;
Brèves / 04.03.2022

Académie du Jazz, les prix Blues et Soul 2021

Au cours du cérémonie qui s’est déroulée sur la scène du Pan Piper (Paris 11e) hier soir, le Prix Blues 2021 a été attribué à Cedric Burnside pour “I Be Trying” (Single Lock) et le Prix Soul a récompensé le “Sharecropper’s Son” (Easy Eye Sound) de Robert Finley.

Côté blues, les autres finalistes étaient Oliver Wood (“Always Smilin’”, Thirty Tigers) et Eddie 9V (“Little Black Flies”, Ruf), tandis que Natalia M. King (“Woman Mind Of My Own”, Dixiefrog) et Allison Russell (“Outside Child”, Fantasy) s’étaient hissé dans le trio de tête dans la catégorie soul. 

Parmi les autres distinctions, le prestigieux Prix Django Reinhardt (musicien français de l’année) est revenu à Thomas de Pourquery, le Grand Prix (meilleur disque de l’année) à Martial Solal pour “Coming Yesterday – Live At Salle Gaveau 2019” (Challenge) et le Prix du Jazz Vocal à Veronica Swift pour “This Bitter Earth” (Mack Avenue).