;
Live reports / 05.07.2024

Jazz à Vienne 2024 : Trombone Shorty + Jalen Ngonda

28 juin 2024.

Long rappel et formidable ovation, le public ne pouvait se resigner à laisser partir Trombone Shorty après un set d’une rare intensité, une heure trente de pur plaisir.

Si l’on connaît tous les talents du Néo-Orléanais (trombone, trompette et chant), c’est bien sur scène qu’il prend toute sa dimension. Avec une énergie impressionnante, sans le moindre temps mort, il entraîne les spectateurs dans une grande et joyeuse fête néo-orléanaise. Jazz, parade, funk, soul… Tous les ingrédients sont là. 

Trombone Shorty sait bien mettre en avant ses musiciens, fidèles d’ Orleans Avenue. Leur complicité et leur plaisir de jouer ensemble sont évidents. Échanges et communication aussi avec le public, Trombone Shorty crée d’emblée le lien, allant au contact jusqu’à la parade dans les gradins. 

En première partie, simplement accompagné par les frères McKone, basse et batterie, Jalen Ngonda a délivré un bon set, déroulant ses compositions originales dont certaines largement diffusées, comme Come around and love me, nous sont devenues familières. Sono toujours excellente à Vienne : la voix de Ngonda, superbe, s’élève dans le théâtre antique, révélant toute sa tessiture, notamment dans un intimiste Funny Valentine.

Texte et photos : Brigitte Charvolin

Trombone Shorty, Tracci Lee