;
Chroniques / 18.02.2021

Delvon Lamarr Organ Trio, I Told You So

La pochette en forme de clin d’œil Blue Note est un indice, mais aussi une fausse piste : pour son premier enregistrement studio depuis cinq ans, après de longues heures passées sur la route, le trio emmené par l’organiste Delvon Lamarr s’inscrit évidemment dans la longue tradition du format incarné par Jimmy Smith ou Bill Doggett, mais ne se contente pas d’en réciter servilement les codes, les bousculant intelligemment d’une dose de modernité incarnée en particulier dans les rythmiques du batteur Grant Schroff (qui est déjà remplacé au sein du trio).

Instrumentiste fin et sensible à la Booker T. Jones, Lamarr privilégie la musicalité aux effets faciles dont abusent certains de ses collègues, et bénéficie pour cela d’un parfait allié en la personne du guitariste Jimmy James. Si celui-ci s’offre parfois sur scène quelques explorations psychédéliques à la Jimi Hendrix – qui fonctionnent bien dans le contexte live –, il est ici un modèle de précision et justesse qui évoque, entre autres, la patte d’un Steve Cropper, d’un Grant Green ou d’un Jimmy Nolen dont il émule à la perfection le fameux “chicken scratch”.

Essentiellement composé par Lamarr et James (même si le I don’t know final aurait mérité une référence à Bill Withers, tant il est proche de son Who is he (And what is he to you)?), le répertoire mélange funk décontracté (Hole in one en introduction, un Right place, right time qui n’a rien à envier aux JB’s), ballades et mid tempos accrocheurs (Girly face, From the streets…), et se contente d’une seule reprise, mais très réussie : une réinvention en mode “guilty pleasure” du Careless whisper de George Michael ! Une très claire confirmation du potentiel du trio, qui manifeste ici qu’il est loin de n’être qu’une attraction pour festivals jazz en recherche de sensations fortes. 

Frédéric Adrian

Note : ★★★★★ (Le Pied!)
Label : Colemine
Sortie : 29 janvier 2021

Colemine RecordsDelvon Lamarr Organ TrioFrédéric Adrian