Actus

12/02/2015

Chez Cat Head à Clarksdale, 2013. © : DR

Calvin Jackson est mort !

Gendre de R. L. Burnside et père de Cedric Burnside, le batteur et chanteur Calvin Jackson est mort le 10 février 2015. C’est Lightnin’ Malcolm, ami de longue date de Calvin, qui a publié cette triste nouvelle ce matin sur sa page Facebook… On sait très peu de choses sur sa biographie mais il avait sans doute une soixantaine d’années ; il a commencé à jouer au sein de la famille Burnside dans les années 1970. Il est ainsi présent lors de sessions prises sur le vif chez R. L. Burnside entre 1979 et 1981, et qui seront éditées bien plus tard sur des compilations dont « Sound Machine Groove » en 1997 et « Raw Electric » en 2002. Toujours au début des années 1980, il apparaît aux côtés d’un autre maître du blues des collines du nord du Mississippi, Junior Kimbrough, et notamment en 1982 sur un 45-tours aujourd’hui rarissime, Keep your hands off her/I feel good little girl, pour le label High Water de David Evans. Comme avec R. L. Burnside, des séances réalisées à cette époque avec Kimbrough ne sortiront que plus tard (« Do The  Rump! » en 1997). On le retrouve également au casting de trois albums de R. L. Burnside, « Bad Luck City » (1992), le live « Too Bad Jim » (1994) et « Come On In » (1998), tous pour Fat Possum.

Ces mêmes années 1990 le voient tourner en Europe avec son groupe Mississippi Bound, et on découvre un batteur magique (doublé d’un très bon chanteur), instinctif et d’un incroyable sens du rythme. Suit un CD en 1999, « Goin’ Down South » : très réussi, on pense alors qu’il va marquer le début d’une belle carrière sous son propre nom. Hélas, il n’en sera rien… Confronté aux affres de l’alcoolisme, le bluesman s’avère de moins en moins gérable et tombe dans l’anonymat. Il semble toutefois ne pas avoir abandonné la musique, car outre des apparitions sur scène avec Lightnin’ Malcolm, on le retrouve sur les récents CD de R. L. Boyce « Ain’t The Man’s Alright » (2013) et de Markus James « Head For The Hills » (2014). Ci-dessous, une vidéo qui donne une idée juste du jeu unique de Calvin Jackson, filmé en 2011 derrière Lightnin ‘ Malcolm pour une lecture hypnotique du How many more years de Howlin’ Wolf.
Daniel Léon

L'actu Soul Bag

Pages :
Publié le 11/12/2018
Publié le 10/12/2018
Publié le 10/12/2018
Publié le 09/12/2018
Publié le 08/12/2018
Publié le 07/12/2018
Publié le 06/12/2018
Publié le 06/12/2018
Publié le 05/12/2018
Publié le 04/12/2018
Publié le 04/12/2018
Publié le 03/12/2018
Publié le 03/12/2018