Live reports

28/03/2018

© Brigitte Charvolin

Eddie Cotton

Le Jam, Montpellier (34)

Montpellier le 28 mars, Le Thor le lendemain : les deux concerts d’Eddie Cotton étaient d’une intensité et d’une qualité assez exceptionnelles. Il ouvre ses shows avec I’ll play the blues for you et la promesse est tenue avec classe.

 

 

Fils de révérend, natif du Mississippi, Eddie Cotton prêche un “hard driving blues” et, en showman accompli, soutenu par sa solide et fidèle rythmique, il entraîne le public dans la torride ambiance d’un juke joint. Et avec quelle énergie !

 

 

 


Kenduro Webster

 


Darryl Cooper

 


Myron Bennett

 

La voix est superbe, avec un grain qui rappelle Little Milton, et le jeu de guitare, son pur, attaque acérée, phrasé délié, constamment inventif. Une invention et une originalité qu’il sait imprimer à toutes ses interprétations même lorsqu’il s’agit de la reprise d’un morceau aussi “marqué” que The thrill is gone. Eddie Cotton s’affirme décidément comme l’un des plus intéressants bluesmen de sa génération.

Texte et photos : Brigitte Charvolin

 

 

 

 

 

 

L'actu Soul Bag

Pages :
Le 20/04/2018
Houston, Texas
Le 19/04/2018
Houston, TX
Le 04/04/2018
Paul B, Massy (91)
Le 30/03/2018
Jazz Café Montparnasse, Paris 14e
Du 28/03/2018 au 29/03/2018
Le Jam, Montpellier (34)
Le 25/03/2018
Comptoir des Arts, Bruges (Belgique)
Le 24/03/2018
L'Odéon, Tremblay (93)
Le 23/03/2018
Jazz Club Étoile, Paris 17e
Le 21/03/2018
Le Metronum, Toulouse (31)
Le 20/03/2018
New Morning, Paris 10e
Le 17/03/2018
Le Rotz, Maure-de-Bretagne (35)