Live reports

10/05/2017

© DR

Ephemerals

Sunset, Paris 1er

Découverts avec un premier album orienté soul à l’esprit très Daptone, les Ephemerals ont pris ensuite un virage jazz marqué, qui se traduit particulièrement sur leur nouvel album, le très réussi “Egg Tooth”.

Sans surprise, c’est le répertoire de ce disque que met en avant le septuor emmené par le chanteur Wolf Valbrun (que le public parisien est également habitué à entendre au sein du groupe Marvellous, dans une direction funk). Si la petite scène du Sunset interdit au groupe – dont les membres arborent un maquillage argenté, peut-être en référence au jazz “spatial” d’un Sun Ra – tout jeu de scène élaboré, elle lui donne la possibilité de donner leur pleine dimension aux titres de l’album, en laissant libre court aux improvisations des différentes solistes, et au premier chef du clavier James Graham, constamment inventif dans un registre qui semble sorti du meilleur du jazz spirituel des années 1970. Wolf Valbrun, de son côté, assure l’interaction avec le public – plus jeune que d’habitude dans ces lieux – et pose son timbre de voix à la Charles Bradley dans un contexte taillé sur mesure.

Les contraintes de la vie réelle m’interdisent de dépasser le premier set, mais cette courte prestation suffit à confirmer l’intérêt de la musique du groupe, que l’on devrait croiser régulièrement sur les scènes françaises dans les prochains mois.

Frédéric Adrian

 

 

L'actu Soul Bag

Pages :
Le 22/07/2017
New Morning, Paris, 10e
Du 15/07/2017 au 16/07/2017
Grande Halle de la Villette, Paris 19e
Du 15/07/2017 au 23/07/2017
Antibes Juan-les-Pins (06)
Le 15/07/2017
Saint-Paul-Trois-Châteaux (26)
Le 12/07/2017
Olympia, Paris, 9e
Du 11/07/2017 au 15/07/2017
Cahors (46)
Le 11/07/2017
Cahors Blues Festival (46)
Le 10/07/2017
Sunset-Sunside, Paris 1er
Le 07/07/2017
Le Gueulard+, Nilvange (57)
Le 06/07/2017
Théâtre antique, Vienne (38)
Du 06/07/2017 au 10/07/2017
Parc de Bourg Chevreau, Segré (49)
Le 06/07/2017
New Morning, Paris 10e
Le 01/07/2017
Sunset, Paris 1er