Live reports

09/12/2016

© Éric Massaud

Valerie Ghent

La Dame de Canton, Paris 13e

Soul Bag a eu l’occasion d’évoquer à plusieurs reprises la carrière de cette artiste basée à New York. Musicienne et ingénieure du son, elle a été la collaboratrice régulière, sur scène et en studio de Ashford & Simpson pendant deux décennies et continue à travailler régulièrement avec Valerie Simpson – elle a coproduit le dernier disque solo de celle-ci –, tout en menant en parallèle une carrière personnelle. La date parisienne, dernière étape d’une (trop) discrète tournée commencée dans le Sud, était l’occasion de présenter au public son nouvel album, “Velours”, et c’est avec la chanson titre que Valerie Ghent ouvre le concert. Pour l’occasion, elle est accompagnée de musiciens français, qui ont pour certains contribué à la partie de l’album qui a été enregistrée dans l'Hexagone, et au premier chef du clavier (et harmoniciste ponctuel) Pierre Sibille, constamment pertinent, et du guitariste Jérôme Buigues, très complice, renforcés sur quelques titres – et pour la première fois – par une petite section de cuivres composée de Nicolas Baudino (saxophone) et Marc Borlet-Hôte (trompette).

 


Marc Borlet-Hôte, Nicolas Baudino, François Gomez, Pierre Sibille, Valerie Ghent

 


Jessy Rakotomanga, Valerie Ghent, Jérôme Buigues 

 

Malgré les inquiétudes visibles de Valerie Ghent – qui inaugurait également un nouveau batteur (Jessy Rakotomanga) ! –, l’ensemble est très solide et se montre à la hauteur du son très réussi du nouveau disque, dont le répertoire constitue l’essentiel du programme de la soirée, même si elle revisite également quelques titres de son album de 2012 (“Day To Day Dream”) et s’offre une reprise réussie du Supernatural thing de Ben E. King. Un peu à l’étroit sur la petite scène de la Dame de Canton, Valerie Ghent assure néanmoins le show, qu’elle soit au clavier ou qu’elle descende de scène pour se rapprocher du public, et emporte l’adhésion par son implication dans des titres aussi variés que le très accrocheur Get funkay ou le plus pop It’s got to be you.

 


Pierre Sibille, Valerie Ghent, Jérôme Buigues 

 


Marc Borlet-Hôte, Nicolas Baudino, François Gomez, Pierre Sibille, Valerie Ghent, Jessy Rakotomanga, Jérôme Buigues 

 

L’ensemble confirme l’excellente impression donnée par ses récents albums et fait espérer que Valerie Ghent devienne une visiteuse régulière des scènes françaises.

Frédéric Adrian
Photos © Éric Massaud

 


Valerie Ghent, Jérôme Buigues 

L'actu Soul Bag

Pages :
Le 12/11/2017
CAC Georges-Brassens, Mantes-la-Jolie (78)
Le 10/11/2017
Jazz Club du Méridien Étoile, 17e
Le 07/11/2017
La Cigale, Paris 18e
Le 03/11/2017
Jazz Club du Méridien Étoile, Paris 17e
Du 03/11/2017 au 04/11/2017
Palais du Littoral, Grand Synthe (59)
Le 01/11/2017
Connexion Live, Toulouse (31)
Du 24/10/2017 au 28/10/2017
Villeneuve-sur-Lot et Tournon d’Agenais (47)
Le 21/10/2017
Jazz sur son 31 (Toulouse)
Le 20/10/2017
Hôtel de Talleyrand, Paris 1er
Du 20/10/2017 au 22/10/2017
Juan-les-Pins (06)
Le 14/10/2017
L'odéon, Tremblay-en-France (93)
Le 14/10/2017
Le Dix, Nantes (44)
Le 14/10/2017
Pop-Up du Label, Paris 12e
Le 14/10/2017
Soubock, Cauville (14)
Le 12/10/2017
New Morning, Paris, 10e